Blog_Une

Date de publication: samedi, 13 December, 2014 - 20:07 Vincent LAUGIER

Joyce Maynard s'étonne de tout comme une naïve perpétuelle
qu'elle est , elle s'étonne qu'on la résume d'avoir couché avec
Salinger l'auteur du minuscule ouvrage «  l'attrape
cœur », elle est l'auteur de « devant moi le monde »
qui dit sa relation avec cet écrivaillon qui sans elle serait rien,
elle s'étonne que son ouvrage qui dépeint le caractère noir de cet
inconnu ait beaucoup déplu ! Elle n'a pas fait le rapprochement
entre le fait de vendre 156 000 dollars les lettres de sa

Lire la suite ... Nombre total d'affichages: 70

Adieu les chiens.

Difficile de faire un tri de choses affichables dans les cartons de Mano Solo. Je pense que tous les héritiers d’un artiste disparu se trouvent devant ce dilemme :qu’est-ce qui est publiable, livrable au public, et qu’est-ce qui ne l’est pas ? Où s’arrête le légitime hommage pour sombrer dans l’abusive indiscrétion ?

DANS LES CARTONS DE MANO SOLO

Dans les cartons de Mano Solo, on trouve une quantité de dessins incalculable.
Isamona, la BigMama va nous faire découvrir au fil de ses trouvailles les trésors sortis de ces boîtes.

Et ça commence le 25 octobre 2011 !

Pages

Subscribe to MANO SOLO RSS