You are here

March 2010

C'est la kata

Hommage

Journal d'une star en devenir : jeudi 4 mars 2010

notice de lecture : rem.lacer les .oints .ar toujours la meme .utain de lettre
les messages .ublicitaires sont encadrés avec / /

01/03/10 : Gien

J'ai encore eu un mal de chien à m'endormir hier soir : les gars du parking semblaient vouloir dire au revoir à leur façon ! C'est fou parce que vu le bruit tous les soirs on s'était dit que ça allait être le gros bordel samedi, or ça a été très calme, au contraire. Mais là ils se rattrapent ! En fait ça ne dure pas très tard, mais c'est juste quand on se met au lit, et la cabine est si sonore qu'on ne peut pas en faire abstraction...

Ce matin je n'ai pas les enfants très longtemps car il est prévu de partir dès que le démontage sera terminé et les convois accrochés. Avant de partir je voulais m'occuper de rouler mon tuyau (mon nouveau travail que je sais faire!), mais quand je sors c'est trop tard, il est déjà décroché et rangé. Bouhouhou... Je me sens encore inutile, y'en a marre... Du coup je prends le temps de photographier le poster que j'ai eu à Noël pour décorer un peu la cabine : c'est-y pas joli, ça ?! (oui, non, pas la photo qui est un peu pourrie, mais le dessin!)

Puits du train

Dans la torpeur du voyage, les paysages défilaient, en lambeaux colorés de terres verdoyantes. La plaine infinie de poussières mélancoliques endormait dans le compartiment les personnes postées fixement sur les banquettes vieillottes du wagon lit bleu nuit.
Le train tirait à sa fin un cortège métallique, grinçant et avançant vers le bout du monde.

Sondages

Pages