You are here

December 2010

Qui n'a jamais lu Kant ?

Le clephte a volé la clepsydre
L’or loge dans la crypte apocryphe
Le temps dévore les pétroglyphes
Et l’eau glisse au ventre de l’hydre

Des moires de vieil or irisent

Le praxinoscope de la procrastination

En bouquet ou en vrac, coquecigrues et calembours
Pataquès sur le bout de la langue et du calame
J’arpente et je sarcle, j’ente et je racle l’âme
De ses fleurs de patience, de sapience à rebours

La lamentation du prépuce, Shalom Auslander

Rubriques: 

Tiens ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de lecture de passages choisis. Aujourd'hui, "La lamentation du prépuce", de Shalom Auslander. Il faut avoir un peu de temps devant soi (à peu près 20 minutes), mais si vous avez envie de rire un coup prenez le temps !

Le Mans : 18/12/10

Rubriques: 

Nous nous levons vendredi sans savoir encore si nous partons l'après-midi ou le lendemain... En effet depuis deux ou trois jours ça discute sec à ce sujet, en raison des prévisions météos changeantes et vaguement menaçantes. C'est pour cette raison que j'ai emmené les enfants au cinéma jeudi (initialement j'avais prévu d'y aller vendredi). C'était mon petit cadeau de Noël avant Noël : invitation pour aller voir "Raiponce", le dernier Walt Disney dont j'ai entendu beaucoup de bien.

Le Mans : 13/12/10

Rubriques: 

C'est aujourd'hui la dernière rencontre avec nos correspondants. Pour en profiter au maximum, nous y allons dès la fin de matinée. Nous les rejoignons sous un chapiteau installé pour les fêtes juste à côté de leur école, loué pour l'occasion à la Compagnie "La Marmite" et dans lequel se déroulent différents événements durant cinq jours.

Le Mans : 12/12/10

Rubriques: 

Malgré cette semaine qui m'a laissée sur les genoux, le week-end ne sera pas beaucoup plus reposant !
Samedi matin, dès que j'ouvre le rideau, Gabrielle arrive pour continuer à fabriquer sa poupée. Cette fois nous en finissons avec la peinture : visage et jupe terminés ! On avance, on avance...

Le Mans : 10/12/10

Rubriques: 

Ces deux derniers jours m'ont lessivée, avec les derniers préparatifs de notre spectacle. Heureusement les enfants sont très motivés et se concentrent quand il le faut, ce qui me redonne de l'énergie. Jeudi soir j'ai la formidable idée de fabriquer des silhouettes supplémentaires, en forme de rideaux, pour décorer les côtés et ajouter à la mise en scène... Bin voyons... Je n'avais que ça à faire, en fait ! Me voici donc partie à peindre ça à onze heures du soir, car nous sommes allés voir dans la soirée le spectacle de Babeth (l'ex-maîtresse, qui fait maintenant du hula-hoop, comme quoi ça mène à tout maîtresse dans ce cirque!). Didier passe me dire qu'il va débrancher l'eau car ça gèle dehors : j'ai le pinceau dans une main et le pot de peinture dans l'autre... Bon... Je crois qu'il faudra que j'attende demain pour les laver car je suis loin d'avoir fini. Je me couche très tard, fatiguée mais satisfaite : tout est prêt pour le lendemain.
Vendredi, nous faisons une matinée d'école normale. Pendant la récréation je prends en photo Bernard et Julie qui travaillent sur le mât : j'adore la touche de Bernard avec sa super tenue de bricoleur ! Remarquez également, sur la première photo, l'étrange forme blanche qu'on peut voir sur la droite. Non non, il ne s'agit pas d'un fantôme, mais du lasso de Carole en mouvement (j'ai mis du temps à le comprendre, c'est en regardant d'autres photos que j'avais faites à ce moment-là que j'ai fini par la voir!).

Le Mans : 08/12/10

Rubriques: 

Ce matin j'ai beaucoup de mal à sortir du lit, la tête au frais et tout le corps bien au chaud sous la couette, je n'arrive pas à me motiver et me mets en retard... et pour cause... il fait 10°C dans le camion, record battu ! Je suis assez étonnée car, même si la température extérieure est négative, il a déjà fait un peu plus froid que ça dehors... Je finis par comprendre en regardant le radiateur : hier j'avais ouvert pour aérer, et donc baissé le radiateur, sauf que j'avais complètement oublié de le remettre à fond !
Il neige à gros flocons pendant la journée, mais il ne gèle pas donc tout fond : les enfants sont très déçus !

Le Mans : 06/12/10

Rubriques: 

Aujourd'hui, pour continuer notre travail sur l'électricité avec les trois petits, nous testons le caractère conducteur (ou non) de divers matériaux. Après avoir réalisé un montage basique, nous y insérons ce qui leur passe par la tête, et j'avoue que je n'aurais pas pensé à certains matériaux, comme la pâte à modeler, un mouchoir, un livre, un caillou ou encore du scotch !
Après l'école je me mets tout de suite à la peinture de nos formes pour le spectacle d'ombres chinoises : il ne s'agit plus de traîner ! Le temps de tout faire (et des deux côtés!), il est déjà 19 heures...

Pages