You are here

Le blog de jeff

la bête immonde est encore bien vivante

Blog: 
Rubriques: 

Au lendemain du massacre survenu en Norvège par un de ces militants d'extrème droite, notre borgne national y est allé de son petit commentaire toujours aussi doux nous expliquant que le drame n'est pas dans la mort de ces innocents mais dans le manque de prise au sérieux du gouvernement norvégien quand au risque d'attentat sur son sol. Et voilà marine bien embéttée par papa car aujourd'hui c'est le moment d'apparaitre bien propre, c'est le moment où le FN cherche une crédibilité.

pauvre monde

Blog: 
Rubriques: 

J'ai entendu à la radio qu'un employé de Monoprix risquait de se faire licencier pour avoir récuperé des melons et des salades dans la benne de ce magasin.

En effet une close de son contrat de travail prévoit qu'il est interdit de récuperer des articles dans les poubelles, il s'agit d'un accord cadre que les employés travaillant dans la grande distribution signent tous.

Je pleurs ce monde qui préfère jeter de la nouriture plutôt que de la redistribuer. Cela n'a aucune répercution économique pour monoprix mais par principe cet employé rique sa place.

Pourquoi en arriver là?

Rubriques: 

Le temps c'est de l'argent, à quel bel adage! Le temps n'est que cette unité de mesure qui nous permet de quantifier les instants qu'ils nous restent avant de mourir. Quand à l'argent, il a remplacé dieu, valeur suprême de notre époque, seul élèment nous permettant d'assouvir nos besoins inutiles, mouton d'une société de consommation dont nous sommes les créateurs.

IL N'EST DE COMPAGNIE QUI NE SE QUITTE

VOILA MANO TU AVAIS RAISON NOUS SOMMES TOUS MORT POUR TOI...ET UN PEU DE NOUS TOUS EST EN VIE AVEC TOI

dans mes veines

Un bout de conscience occupée par le vide
Les nerfs à vifs, en boule, là sous ma peau
Insolentes pensées qui perdurent, qui me niquent
Comme si plus aucunes réflexions ne guident mes maux

comme ça

Une distorsion dans mes oreilles et dans mon cœur
Ce son électrique qui fait aussi bien vibrer qu’il fait sombrer
Cette corde tendu et oxydée qu’on gratte mais qui nous fait peur

juste quelques mots

oui,juste quelques mots pour souligner la qualité de ce dernier album. comme le bon vin les années passent et le tanin révèle tous ses arômes. auditeur depuis prés de quinze ans et aujourd'hui passé la trentaine cela fait un bout de ma vie passée avec tes albums.
heureux papa de deux bambins " je mords à pleines dents dans les joues roses de mes enfant."
chacun a son histoire et dans la mienne il y a une partie bercée par tes mélodies, alors sans tomber dans dans le mélo-dramatique aujourd'hui je t'adresse un merci, simple mais honnête.

Pages

Subscribe to RSS - Le blog de jeff