You are here

Nevers : 11/09/10

Primary tabs

Rubriques: 

Comme peut le laisser deviner le rythme de mise à jour de mon blog, ces premiers temps ont été assez sportifs ! Je n'ai pas eu une minute à moi pendant trois jours... Il faut dire que nous avions deux évaluations pour Léon à renvoyer, et comme la semaine d'école a commencé mercredi il ne fallait pas lambiner ! J'ai compris rapidement que je serais obligée de laisser beaucoup d'autonomie à Augustin : d'une c'est plutôt prévu comme ça par le CNED (il a à sa disposition tous les corrigés, il doit vérifier lui-même son travail), et de deux c'est humainement impossible de tout lui corriger. Surtout en maths, où, je dois l'avouer, sans avoir d'énormes lacunes, j'ai quand même oublié un certain nombre de choses... Oui, bon, foutez-vous de moi si vous voulez, mais je suis sûre que dans mes "lecteurs", il y en a bien un sur deux qui a oublié la formule de calcul de la circonférence du cercle ! XD
Mais, en dehors de ce gros speed et de cette menace d'implosion de mon pauvre cerveau, c'est quand même un chouette début d'année. J'aime le fait de ne pas être tributaire du programme d'autres enseignants, le fait d'avoir pu préparer longtemps en avance le programme des trois petits, le CP avec Firmin... Un peu débordée mais heureuse ! Mercredi, jour de rentrée, le montage du chapiteau s'est fait sous une pluie battante, je les plaignais vraiment, le midi pendant le déjeuner ils avaient tous l'air transis.

Et le pire c'est que c'est la seule demi-journée de la semaine où il a fait ce temps, depuis nous avons un beau soleil presque tout le temps ! Néanmoins, pas de sortie pour nous cette semaine, pas assez de temps pour ça ! Pendant les récréations chacun s'occupe, comme il n'y a pas de structure de jeux à proximité nous allons parfois sous le chapiteau, où Marius, installé bien confortablement sur la piste, pourra suivre d'en bas les acrobaties de son père.

Gabrielle, quant à elle, installe son perroquet dans le landau et décide de le promener en monocycle. Elle débute tout juste et n'est pas très à l'aise au début, mais elle s'accroche et finit par y arriver !

Firmin aime toujours autant dessiner et inventer, quand il a un moment de libre, comme le prouve ce dessin qui me fait bien rire : le "canon" tire... des mines de crayons multicolores (qui sont une véritable passion chez lui, il les récupère toutes, et qu'il a collées avec un morceau de Patafix qu'il a trouvé je ne sais où, dans un coin de la classe) !

Mercredi soir Bruno arrive parmi nous, je ne serai pas très disponible durant deux jours mais heureusement le week-end arrive pour que nous profitions un peu l'un de l'autre avant une énoooorme séparation de deux semaines et demies, ouh la la ! ;-)
Comme ça m'embêtait quand même de ne rien voir du tout de Nevers, nous profitons de notre samedi après-midi pour aller nous promener en ville. Voici un petit résumé photographique de notre virée, durant laquelle nous avons vu, entre autres, de très belles devantures de magasins, un monument aux morts impressionnant et un manège un peu flippant :

La nouveauté de l'année, c'est que pendant les spectacles, en plus de Firmin, Gabrielle et Hubert, je m'occupe également de Marius. Vendredi, pour le premier soir, je tente de rester zen ("Mais non il ne va pas se mettre à hurler pendant deux heures en te laissant complètement désemparée") et ma foi ça se passe très bien ! A part quelques questions métaphysiques du genre "Mince, elle m'avait dit de les mettre où, déjà, les petites lingettes des couches jetables ?", "Le body je le lui laisse sous le pyjama ou pas ?", "Mais COMMENT peut-on bien fermer ce satané pyjama dans le dos sans mettre le bébé sur le ventre?", je gère bien la situation ! Ma confiance dans le babyphone est assez relative, je vais donc régulièrement jeter un coup d'oeil, mais il dort à poings fermés ! En revanche c'est un peu compliqué de surveiller étroitement les trois autres, j'espère qu'en se déshabillant dans la caravane de Mamie ils n'ont pas trop semé leurs vêtements partout ! (l'année dernière j'ai passé un certain temps à leur répéter qu'elle n'était pas leur bonne et que c'était la moindre des choses qu'ils fassent chacun un tas avec leur costume, en remettant à l'endroit les chaussettes, les chemises, les pantalons...)(oui je sais je suis parfois un peu psychorigide!) Cet après-midi il faisait un peu chaud dans le camion, nous sommes donc restés dehors au frais, et j'ai eu le plaisir de voir, en allant vérifier la caravane de Mamie, que mon rabachage de l'année dernière a porté ses fruits : Firmin et Gabrielle ont chacun fait un beau tas avec les costumes à peu près à l'endroit ! Marius grogne un peu plus qu'hier car il a peu dormi, mais il suffit de le prendre et de le bercer un peu pour que ça aille mieux. Après le spectacle je prépare le premier envoi d'évaluations pour le CNED, et, malgré la grasse matinée jusqu'à dix heures ce matin, nous irons nous coucher assez tôt ! Dernier spectacle à Nevers demain, cette première semaine sera passée à toute allure...

Commentaires

Portrait de Speed21000

Portrait de Linsay

Portrait de Speed21000

Portrait de Linsay

Pages