You are here

Plus que quelques couleurs

Primary tabs

La montagne est plongée dans un bol de lait. L'air est glacial mais pas un souffle de vent. C'est à pied aujourd'hui que je cours les chemins.
Seules quelques couleurs arrivent à emerger de l'infinité du blanc
C'est magnifique

C'est le marron qui s'en sort le mieux. Il se fait discret au printemps et en été, il renait en automne pour s'installer lourdement en hiver et sa couleur forte est rassurante, laissant à la nature les formes de son squelette

.. le beige des herbes fanées
.. le vert des sapins bien sur

Un rouge qui survit toujours

Des courbes se dessinent naturellement, des horizons

La neige ne semble pas leur glacer le dos. Je les laisse tranquille aujourd'hui, la montagne est trop glissante
Le repas du midi se prend à l'auberge du cul tourné

MIAM!!!