You are here

Lussac-les-Châteaux : 03/05/12

Primary tabs

Rubriques: 

Pour ce début de tournée je ne partirai pas très loin : nous serons d'abord à Lussac-les-Châteaux, à une vingtaine de kilomètres de chez moi ! Exceptionnellement je ne fais donc pas la route avec les autres : je les rejoins directement sur place. Du coup avec Bruno nous arrivons un peu après la bataille : le goûter d'anniversaire de Firmin et Léon se termine lorsque nous rejoignons le campement!
Je leur offre les cadeaux que j'ai trouvés pour eux pendant la pause entre les deux tournées. Pour Léon ce sera un livre, qui m'a valu bien des hésitations devant les étagères bondées du magasin. Je ne connaissais pas, mais l'univers avait l'air sympa et je me suis dit que les nombreuses illustrations pleines de petits détails plairaient à Léon !
Pour Léon

Pour Firmin le cadeau est trouvé depuis Illkirch-Graffenstaden : mes deux copains de Strasbourg travaillent en effet à la Poste, et ce sont eux qui ont eu l'idée de me trouver tout un tas d'objets pour faire de notre facteur un vrai pro. Stylos, papier à lettre, petite voiture, bracelets, "ouvreur d'enveloppe" (j'ignore le terme exact!)... ça va donner, les tournées !
Pour Firmin
J'ai moi aussi droit à un petit cadeau : un joli brin de muguet cueilli dans son jardin par Mamie Monique...
Merci Mamie !
Je commence à faire le ménage et devant les tonnes de gravillons rouges rapportés d'Illkirch je décide de passer la vitesse supérieure et vais emprunter son aspirateur à Jean : le camion en ressortira propre comme un sou neuf ! Je note en même temps l'arrivée d'un nouveau venu chez Jean... Mais qu'est-ce donc, ce cube tout blanc ?...

Un lave-vaisselle !

Eh oui, ça y est, il a craqué et investi !
La soirée sera beaucoup plus cool que d'habitude car demain matin Augustin et Léon (qui sont censés être encore en vacances) feront le montage, et l'après-midi j'ai prévu une sortie (initialement programmée vendredi, un coup d'oeil sur la météo m'a convaincue de l'avancer d'une journée !)
Jeudi matin le montage se fait sous un beau soleil, certains prendront des couleurs ! A la récréation je rigole bien en voyant l'ingénieux dispositif de Mamie pour Marius :

Comme il est un peu difficile de le surveiller tout en préparant à manger pour vingt personnes, elle a recyclé les cages à poules de Carole en parc géant. Avec un petit tapis et quelques caisses de jouets, Marius semble trouver son petit palais tout à fait à son goût !

Je lui mets une casquette car le soleil commence à taper un peu, avec il a un peu de mal à me regarder car la visière bloque sa vue...

Nous nous amusons un bon moment au fameux "Bin... il est où, Marius ?..." (caché sous la visière), "Aaaah, il est lààà !" (tête relevée)


Après manger nous voici donc partis pour Chauvigny (ma ville), avec le minibus de Mamie, et Céline au volant, s'il-vous plaît! Je prévoyais plutôt la sortie vendredi car c'est là que Bruno pouvait nous accompagner, mais malheureusement des orages sont prévus et le beau temps n'est censé durer qu'aujourd'hui. Après une longue conversation avec moi-même j'ai donc décidé que si, j'étais capable de le faire seule. Après tout à Parassy je l'avais déjà fait, et là même si c'est plus loin (une bonne vingtaine de kilomètres) je connais la route et sais où je pourrai me garer. Allez... hauts les coeurs et c'est parti ! Mis à part un sale craquement au premier rond-point (forcément je passais la marche arrière au lieu de la seconde, la boîte de vitesse a moyennement apprécié ... xD ), la route se passera finalement très bien.
Le spectacle que nous allons voir se déroule dans le "Château des aigles", qui est situé à trois minutes à pied de chez moi. Les enfants y verront différents oiseaux qui évoluent en vol libre et sembleront y prendre du plaisir ! (je découvre le spectacle par la même occasion car je n'y étais pas allée une seule fois en cinq ans !) Désolée par avance pour la piètre qualité des photos (et des précédentes aussi, d'ailleurs!) : j'ai oublié mon appareil photo, j'ai donc emprunté celui d'Augustin mais il était réglé en très basse qualité et je n'ai pas trop pu les retravailler !
Les dresseurs nous présentent donc différents oiseaux en nous parlant un peu à chaque fois de leurs particularités, mode de vie etc.







Ils se placent en plusieurs endroits de l'amphithéâtre et font voler les oiseaux de l'un à l'autre : certains nous frôlent de très près, ce qui excite les trois petits mais n'est pas tout à fait du goût d'Augustin !
En rase-mottes
Augustin pas très rassuré...
Léon, en revanche, a le goût de l'aventure et me demande s'il peut aller s'asseoir à un autre endroit, où il a repéré que les oiseaux passaient encore plus près des spectateurs. Il ne sera pas déçu du voyage, mais ça semble lui plaire !



Les vautours nous marquent particulièrement, déjà par leur taille, et aussi parce qu'ils sont assez chamailleurs et qu'un des dresseurs aura parfois du mal à les séparer !


Nous voyons également un "Bip-Bip", qui ne sait pas voler mais "court" après sa dresseuse et pousse un cri étrange et très strident lorsqu'elle lui adresse un signe. C'est aussi un oiseau assez marrant car on le croirait vraiment maquillé, avec un fard à paupière bleu ciel !


La dresseuse fera plus tard de même avec les cigognes, qui ne crient pas mais claquent du bec. Nous apprenons par la même occasion que le nid des cigognes est souvent "repris" et amélioré d'année en année, pouvant atteindre jusqu'à 500 kilos !



Enfin, les enfants seront ravis de voir les perroquets et notamment les aras, car c'est (en partie) le but de notre visite : il y a quelques semaines Carole m'avait expliqué que le perroquet qui jouait dans le film "Sur la piste du Marsupilami" provenait de cet élevage ! La dresseuse nous expliquera qu'ils sont en réalité deux à être partis sur le tournage, et nous apprendrons qu'un perroquet est quand même (relativement) intelligent, puisqu'il a l'intelligence d'un enfant de quatre ans !






Après le spectacle nous avons en effet accès aux différentes cages qui nous permettent d'observer les oiseaux d'un peu plus près, comme ce hibou qui, selon les propos d'Hubert, "pourrait être dangereux car il a un regard fâché".

Une petite pause photo dans un déguisement de pirate :
Augustin
Léon
Gabrielle
Firmin
Hubert
... et moi !
Puis un moment à dessiner chacun un oiseau sur un tableau :
Hubert
Firmin
Gabrielle
Léon
Augustin
Alors que nous nous apprêtons à repartir, une dresseuse fait sortir de sa cage un marabout qu'ils sont en train de former pour le spectacle (pour le moment il n'y figure pas encore). C'est un sacré bestiau et j'avoue quand quand il passe en marchant juste à côté de nous, avec son imposante stature et son bec énorme, nous nous faisons tout petits !

Il est ensuite presque l'heure de rentrer, mais nous faisons quand même un petit crochet par chez moi pour que je fasse visiter ma maison aux enfants. Elle a l'air de leur plaire, ça va !
Nous attrapons au passage quelques biscuits pour le goûter (j'apprendrai à cette occasion qu'ils adorent tous les Paille d'Or !), puis retour à Lussac-les-Châteaux, avec un voyage encore plus zen que l'aller (je commence à mieux faire abstraction de la file de voitures qui s'étend derrière moi xD )
Le soir je travaille un peu, puis petit apéro avec Bastian qui se termine en dîner et papotage avec Jean et Yann jusqu'à minuit... Les "mauvaises" habitudes reviennent trop facilement, on dirait !