You are here

Souvenir du présent

Primary tabs

Rubriques: 

Je marche seul parmis les débris

De ce monde sans vie

Où les âmes errantes

Ont battis leur antre

Je marche, je trébuche

Sur un bras ou une bûche

Qui sait, qui sait...

Dans un puit de cendres

Un mois de décembre

Qui s'étalle le long de l'année

Une neige de béton armé

Je glisse parmis les flots

De boue sortie de ta bouche sans mot

M'accrochant à cette barre de fer

Ou peut-être n'est-ce qu'une artère

Emporté je coule le long

De ce gouffre sans fond

Qu'a creusé l'absence de tes bras

Depuis que tu m'as laissé là

Seul, si seul...

Avec pour compangnie ma solitude

Et pourtant une multitude

De gens qui me trainnent

Me soulèvent et m'enmènent

Pour me sortir de mes rêves

Et pourtant... je t'aime.

Commentaires

Portrait de kathleen

Malgré

Le brouillard qui est épais

Le soleil qui éclaire les vérités

Malgré nos mots et leurs rimes

Les réalités implacables comme on dit

 

Devant le rationnel

Devant ce qui est bon pour nous

Soit disant

Devant les "beaux" que l'on met à côté des noms communs; belle parole par exemple

 

En face de notre miroir

Eclatant

Il y aura toujours les "pourtant.." dont tu parles

 

Je sais

Mais pourtant

kathleen

Pages