You are here

Tamir Rice et sa mère

Primary tabs

Rubriques: 


On regarde le monde 

Avec les yeux ouverts, 
Et on lance à la fronde 
Des centaines de vers 
Qu'on envoie à la ronde, 
Depuis son univers 
Où le coeur râle et gronde 
En se cherchant de l'air. 

On regarde le monde 
Et ça tourne à l'envers, 
Souvent les bras qui tombent 
N'y voient plus aussi clair... 
On attend la colombe 
Et le vent du désert 
Pour balayer les bombes, 
Les virus et les guerres. 

Mais un enfant qu'on plombe, 
Et nous qui laissons faire, 
Tamir Rice... sur sa tombe, 
Un pistolet de nerfs 
Avec des billes rondes 
Et les yeux de sa mère... 

L'Occident resuccombe 
À son blanc de l'enfer, 
Tentation de l'immonde 
Et retour en arrière.... 

On voit tout qui s'effondre, 
Doucement, à l'amer : 
Les valeurs se confondent 
Quand la crise est de fer, 

Dans la rue ça con-fronte 
Et ça perd ses repères, 
On en porte la honte, 
Tamir Rice et sa mère... 

Y'a pas de taux d'escompte 
Aux portes de l'enfer 
Et à la fin du compte : 
Les pigments coùtent cher... 

 * Tamir Rice, 12 ans, tué a Cleveland pour avoir sorti un pistolet à billes ("qui avait l'air vraiment vraiment vrai" selon le policier qui l'a abattu.....) comprendre : qu'il était vraiment vraiment noir et qu'il n'avait vraiment vraiment pas l'air d'être un enfant du coup...