You are here

dimanche, 2 March, 2014 - 11:23 Fox
Rubriques:
1 commentaires
Moi j'ai la liberté


Qui me court dans les veines


Et pour elle mes pieds


Se donnent de la peine.


Et dans ma poésie,


C'est mon sang qui martèle


En entraînant ma vie


Toujours droit devant elle.


Je déroule des pages,


Ribambelle de vers,


Qui actent mes voyages


Et ponctuent mes hiers.


J'écris entre deux routes,


Je parle avec le ciel


Et je fais de mes doutes


Un monde existentiel


Où j'accroche en espoir


Mon regard aux étoiles


En leur chantant le soir


Quelques mots sur la toile.




Je suis tellement libre


Que les autres m'en veulent,


Mais j'ai compris que vivre,


C'est toujours être seul...


Ceux qui ont cru me faire


L'ont payé de l'égo,


Moi ce que je préfère,


C'est le côté Solo.....


Les liens de dépendance,


La goinffrerie du moi,


Les clics de complaisance,


Les amitiés sans poids...


Je laisse tout derrière,


Je continue tout droit,


Je n'écris pas pour plaire,


J'écris pour RESTER MOI !


Dans la foire artistique,


Je trace mon chemin


À l'encre sympathique,


Et je garde l'entrain


Qu'il faut à ceux qui rêvent


D'un monde ouvert et sain


Dont le coeur se relève


En construisant demain.


Au fond d'un atelier


Je dessine MES traits


Sans chercher à pomper


Ce que le copain fait...


Alors oui, forcément,


Ne baissant pas mon froc,


Je frustre tant de gens


Que nombreux en débloquent...


On ne m'achète pas,


Et c'est cela qui vexe...


Je ne prostitue pas


Mon temps et mes affects...


Je n'écris que pour toi,


Pour oublier ta mort


Et oublier le froid


En revenant au port....







lundi, 27 January, 2014 - 11:16 Fox
Rubriques:
3 commentaires
C'est un long travail sur soi-même
De ne pas être qu'en poème,
Il faut se prendre les travers,
Leur mettre la tête à l'envers
Et leur faire avaler leur fange
Sans vouloir passer pour un ange.

C'est juste exister autrement
vendredi, 22 November, 2013 - 05:00 Fox
Rubriques:
3 commentaires
Quand j'ai le sirop de la rue 
Qui se réveille dans mon sang, 
C'est tout mon cœur qui fait sa crue 
Et qui me pousse droit devant. 
Et je me fais les avenues, 
De carrefours en grands tournants, 
Je cherche toujours une issue 
Comme je le faisais enfant. 
C'est que le sirop de la rue, 
Ça vous chatouille le dedans, 
Ceux qui souvent en ont trop bu, 
Ceux-la comprendront sûrement, 
C'est que le sirop de la rue, 
C'est le remède des perdants 
Qui ont la tête dans les nues 
Quand leurs pieds vont en s'épanchant...
mercredi, 16 October, 2013 - 09:02 Mr Mojo
Rubriques:
2 commentaires




j'ai finis très tard , j'commence trop tôt
1h - 7h du coup 5 de dormi , putain ... 
Alors j'sais pas c'qui m'prend
comme une baffe dans la geule
ça m'revient en tête , a chaque bouffée de fumée 
"combien de temps combien de remords"
v'là qu'ça r'vient 
oh non pas encore cette musique 
mausades pensées 
on vit on ris on jouit 
pis PAF 
aurevoir
au coin d'la rue 
vendredi, 5 July, 2013 - 23:51 mix
Rubriques:
7 commentaires

à cet endroit du monde
à cet endroit du temps
là, si près de toi

jeudi, 20 June, 2013 - 14:14 Fox
Rubriques:
1 commentaires



Comme un chat de gouttières 
Aime faire le mur, 
J'écris des nuits entières, 
À l'ombre du futur. 

Et quand vient la lumière, 
Quand le vent frappe dur, 
Je retourne à hier 
Pour lécher mes blessures. 

Comme un chat bien trop fier, 
Je soigne mon allure, 
Mais quand vient le lumière 
Et que plus rien n'est sûr, 

Je cherche une litière 
 À ma juste mesure 
Et je rêve d'y faire 
Une vie sans ratures.
dimanche, 12 May, 2013 - 11:49 mix
Rubriques:
5 commentaires








 il y a cette impression étrange
 de nouveaux horizons
 quand on revisite le monde
 d'avec d'autres voyages
 un autre regard

 avec le rythme lancinant
 de la découverte
 quand petit à petit
 se dessine un paysage
 quand petit à petit
 se redessine le monde

 comme une ligne mélodique
 que l'on redécouvre
 à chaque écoute
 comme un visage
 que l'on mange des yeux
 un corps que l'on explore

 encore et encore

samedi, 27 April, 2013 - 18:25 Fox
Rubriques:
1 commentaires
C'est jour de soupe à la grimace
À la table du temps qui passe
Où l'on avale de travers 
D'être un jour bouffés par des vers...

Venez nombreux et prenez place,
Chacun pourra laisser sa trace
En se mangeant tous ses revers
Depuis l'entrée jusqu'au dessert.

Ne prenez pas de carapace,
Ça pèse lourd avec la glace
Et ça empêche qu'on digère
Un reste du repas d'hier.

Ici venez dans votre crasse
Et sans y mettre aucune classe,
Ceux qui ont la tête à l'envers
Sont des clients prioritaires.
jeudi, 4 April, 2013 - 14:11 Fox
Rubriques:
2 commentaires




La poésie n'est rien
Qu'une voie intérieure,
Et elle se fout bien
D'avoir mille lecteurs.

La poésie n'est rien
Qu'une chanson qui pleure
Au milieu du grand rien
Qui fait les beaux-parleurs.

La poésie retient
Et délivre les heures,
Elle est ce va et vient
Qui prend tout à hauteur
Et qui n'attend plus rien
Qu'un mot sorti du coeur
Pour cracher des demains
À ses propres couleurs.

La poésie n'est rien
Qu'une question d'odeur,
Celles qu'ont tous les chiens,
Celles qu'ont les voleurs
Lui vont tout aussi bien
Que n'importe quel leurre.

La poésie n'est rien
Qu'un voyage intérieur.

On s'en trace un chemin
Sur la ligne du coeur
Au milieu d'un jardin
Où les mots sont en fleurs,

La poésie n'est rien,
Si ce n'est le moteur
Qui entraîne la faim
Sur la voie du meilleur.
lundi, 18 March, 2013 - 12:44 mix
Rubriques:
3 commentaires




d'où vient le vent

qui nous emporte

quel être


qu'ai-je appris

aujourd'hui

qu'ai-je donné

et à qui

qu'ai-je décrypté

du mystère


Pages

Subscribe to