You are here

vendredi, 29 October, 2010 - 10:17 faipel
Blog:
4 commentaires
    Il arrive souvent que l’on dise d’un artiste qu’il a son monde, son univers propre et singulier. J’ai dit cette phrase à Bonze hier.
 
mercredi, 27 October, 2010 - 11:04 faipel
1 commentaires

"Une photo peut donner un coup de poing dans l’estomac et couper le souffle, nous forçant au silence respectueux ou indigné. Une photo peut laisser rêveur et faire palpiter des millions de mots, des milliers d’histoires. Une photo peut appeler d’autres images, plus abstraites, plus immatérielles… plus romancées. C’est un jeu de mots et d’images que nous vous proposons maintenant. Nous n’avons pas l’ambition de réinventer quelque chose qui a déjà été fait, mais nous avons la prétention que vous preniez du plaisir à feuilleter ces pages où textes et photos s’interpellent pour se nourrir mutuellement, chacun apportant un éclairage différent à l’autre, une vie, une synergie. Bienvenue dans notre cube : il y a un début et une fin comme dans tous labyrinthes mais peut-on en sortir ? Le veut-on seulement ?"

samedi, 9 October, 2010 - 18:07 Dreux patrick
Rubriques:

C’était un matin de petit lait et de troupeau
De bouillie au bout des doigts agiles
De seins nus sous la poussière d’argile
De rires murmurés dans le creux de la peau

vendredi, 8 October, 2010 - 20:41 Dreux patrick
Rubriques:
Blog:

C’était un matin de loutre et de vent frais
Un matin d’herbe auprès de la rivière
D’enfants nus dans les gerbes d’eau claire
De viande boucanée posée là sur les claies

mercredi, 22 September, 2010 - 15:24 Dreux patrick
Rubriques:

J’ai vu une lune crever à l’horizon des rêves Le monde basculer dans la benne à ordure Les hommes se précipiter dans le théâtre en ruine J’ai vu l’animal qu’on tue au rebord de la fenêtre Et l’enfant nu qui ne voulait pas naître La peau des humiliés dressée en étendard J’ai vu la caravelle fracassée dans le caniveau Le crapaud éventré décalqué sur le bitume Les jouets de noël accrochés au pare brise J’ai vu l’écorché et l’amant malheureux La soie qui dégouline aux crocs du boucher Le silence des runes au milieu des mots inutiles J’ai vu ma main battre sur mon cœur Comme un morceau de foie o

vendredi, 23 July, 2010 - 17:29 Vincent LAUGIER
Rubriques:

Depuis le mois de mai 2010 par le biais de art-book-collectif.overblog.com, et pour n'importe qui, n'importe quand, il est possible de déposer et de prendre des livres en toute liberté gratuitement et sans contrôle et ça fonctionne dit dont ! (et en plus j'ai même trouvé des bouquins super intéressant). Cette association a installé sur le haut de la Canebière ( près du square Léon Blum) une borne de libre échange à l'air libre( sorte de niche ou de nid qui peut contenir à l'abri de la pluie une trentaine de livre).

dimanche, 27 June, 2010 - 13:22 chrib
Blog:

Pages

Subscribe to