You are here

dimanche, 29 January, 2012 - 12:02 Linsay
805 lectures
Rubriques:

Après cette pause hivernale d'un mois et demi, il était temps de repartir car j'avais quelques fourmis dans les jambes ! J'arrive aux Godeaux samedi après-midi et suis agréablement surprise par l'état de mon camion, qui n'est presque pas humide et abrite assez peu de petites bêtes. Epreuve de résistance à l'abandon hivernal : réussie ! J'ai d'autant plus de chance qu'Hélène me raconte qu'elle vient de passer deux jours à tout nettoyer dans sa caravane, qui avait bien pris l'eau et était pleine de champignons... Une autre caravane, d'ailleurs, a souffert de l'humidité : celle de Maurice (dans laquelle loge maintenant Yann). Non seulement le coffre arrière présente une jolie forêt de mousse, mais on pourrait aussi faire une bonne omelette avec un gros champignon qui a poussé sur le côté ! XD

lundi, 10 October, 2011 - 01:15 Linsay
657 lectures
Rubriques:

Nous voici de nouveau sur la route, direction Parassy, dans le Cher. Comme il n'y a pas d'aire de repos correcte pour nous accueillir sur la route, le départ est fixé à 12h30 : je fais une heure et demie d'école le matin, puis rangement du camion, pique-nique devant chez Carole et Gino, et c'est parti !
Je monte avec Sylvie et Luisa se joint à nous car elle vient avec Yann pour cette semaine : il y aura donc six élèves dans la classe. En partant je dis au revoir à l'antenne satellite puisque son abonnement est résilié : c'est désormais avec des clés 3G que nous aurons accès à internet.

mercredi, 15 September, 2010 - 22:41 Linsay
1,844 lectures
Rubriques:

Voici donc déjà la dernière journée à Nevers... Suite à une seconde grasse matinée (bien méritée, oui oui !), nous nous rendons dans le chapiteau avec Bruno car rendez-vous a été pris sur la piste pour une séance collective d'abdominaux à 11 heures. Si si, j'vous jure, et même pas honte ! (enfin...juste un peu!)
Je rigole bien par moments, quand je vois Hélène (notre "coach") qui semble bien en ch... , tandis que moi je ne sens pas grand-chose... Soit je suis superwoman, soit je ne fais pas du tout les exercices comme il faut ! Malheureusement je crains que la seconde solution ne soit la bonne... XD
Ils ont tous l'air de bien sentir comment leurs muscles travaillent, je finis par me demander si je ne suis pas une sorte d'amibe totalement dépourvue de muscles. Léon vient en faire une partie avec nous et dira "On dirait un peu une secte!", et il est vrai que la scène est assez cocasse ! Malheureusement pour vous point de photo de ce moment d'anthologie, j'ai eu beau ne pas être très au point je vous assure que j'étais concentrée et que j'essayais ! Quoi qu'il en soit c'était rigolo et agréable de participer avec eux, et même si je suis globalement à l'ouest dans deux exercices sur trois, je reviendrai ! Bruno reste un peu sous le chapiteau et avec Johanna ils décident de jongler à deux : voici la photo qui prouve qu'ils auront au moins réussi un échange de massues avant que tout ne dégringole !

lundi, 13 September, 2010 - 22:07 Linsay
2,124 lectures
Rubriques:
4 commentaires

Comme peut le laisser deviner le rythme de mise à jour de mon blog, ces premiers temps ont été assez sportifs ! Je n'ai pas eu une minute à moi pendant trois jours... Il faut dire que nous avions deux évaluations pour Léon à renvoyer, et comme la semaine d'école a commencé mercredi il ne fallait pas lambiner ! J'ai compris rapidement que je serais obligée de laisser beaucoup d'autonomie à Augustin : d'une c'est plutôt prévu comme ça par le CNED (il a à sa disposition tous les corrigés, il doit vérifier lui-même son travail), et de deux c'est humainement impossible de tout lui corriger. Surtout en maths, où, je dois l'avouer, sans avoir d'énormes lacunes, j'ai quand même oublié un certain nombre de choses... Oui, bon, foutez-vous de moi si vous voulez, mais je suis sûre que dans mes "lecteurs", il y en a bien un sur deux qui a oublié la formule de calcul de la circonférence du cercle ! XD
Mais, en dehors de ce gros speed et de cette menace d'implosion de mon pauvre cerveau, c'est quand même un chouette début d'année. J'aime le fait de ne pas être tributaire du programme d'autres enseignants, le fait d'avoir pu préparer longtemps en avance le programme des trois petits, le CP avec Firmin... Un peu débordée mais heureuse ! Mercredi, jour de rentrée, le montage du chapiteau s'est fait sous une pluie battante, je les plaignais vraiment, le midi pendant le déjeuner ils avaient tous l'air transis.

dimanche, 12 September, 2010 - 19:10 Linsay
1,900 lectures
Rubriques:

Et c'est reparti pour une année au cirque... Je retrouve mon camion avec joie, même si des insectes s'y sont installés pendant mon absence, notamment des GROSSES GIGANTESQUES AFFREUSES araignées !!! Il me faudra trois jours pour ne plus me réveiller avce une tarentule sous le nez ! Je suis venue une journée en avance pour avoir le temps de faire un bout de ménage, quelques courses, et surtout prendre connaissance des documents du CNED pour l'année de Léon et Augustin. En fait... ce sera le CNED l'essentiel de mon activité ! C'est énorme... J'ai parfois l'impression que chaque prof s'est éclaté dans sa matière sans penser qu'il y avait toutes les autres, une sorte de "cours idéal", avec un seul enfant dont on pourrait s'occuper toute la journée. Là, je vois mal comment ça peut être réalisable à cinq... Heureuement que c'est moi qui me suis occupée du programme pour les trois plus petits. Je ne dis pas que ce que je fais est mieux... Juste plus réaliste ! Il y a vraiment beaucoup d'oral, en anglais, mais aussi en musique, en français... Avec des enregistrements à leur envoyer régulièrement. Heureusementt Augustin et Léon ont désormais leur petite caravane où ils dormiront tous les deux, la famille s'étant agrandie avec Marius et la grande caravane d'Hélène et Didier n'étant pas extensible à l'infini. Je crois donc que la petite caravane sera une annexe de la classe pour une bonne partie du travail à l'oral : comment faire, sinon, pour apprendre une chanson, du vocabulaire d'anglais, ou enregistrer une lecture, alors qu'à côté un autre enfant essaie de se concentrer sur un problème de maths ?... Certaines consignes me semblent aussi peu claires, et surtout très longues... Nous verrons à l'usage ! En sciences, on demande du matériel que je ne suis pas sûre de trouver à chaque fois, comme des "racines de misène". Je ne sais même pas ce que c'est, la misène ! Je finis par me demander si ce n'est pas moi qui suis un peu crétine et incapable ! Toute la programmation de l'année est faite, pourtant je ne suis pas sûre que ce sera de tout repos pour moi !
C'est néanmoins un vrai plaisir de retrouver tout le monde, et puis cette tournée de deux mois sonne comme une grande aventure. Nous avons de la chance : le départ est prévu à dix heures ! La matinée ne sera donc pas trop speed, malgré pas mal de rangements qui me restent à faire. J'arrive même à sortir à temps pour débrancher et rouler mon tuyau, sans douche intempestive : ça en deviendrait presque ennuyeux ! Heureusement il me reste mes chères amies les toilettes : en discutant avec Hélène je m'aperçois que depuis un an je ne les vidais pas où il fallait, aux Godeaux. Me voilà donc repartie à errer pour trouver l'endroit adéquat, Bernard me voit et se fout de moi "Eh bin voilà, on repart avec les histoires de chiottes!". Je crois que je serai à jamais cataloguée comme "la maîtresse qui ne s'en sortait pas avec ses toilettes"...

Le départ dans le petit matin est toujours aussi agréable. Un convoi est nouveau : celui d'Hélène et Didier, avec le camion, leur caravane, et tout au bout la petite caravane des garçons. C'est super mignon !

dimanche, 27 September, 2009 - 09:53 Linsay
2,384 lectures
Rubriques:
4 commentaires

Comme certains le savent déjà, je suis cette année instit pour les enfants du cirque Moralles. Leur spectacle "Michto" (cirque moderne) allie humour, technique, chant, musique... Ces artistes polyvalents sont sur la piste à exécuter leur numéro, et la minute suivante en train de faire l'orchestration du spectacle pendant qu'un autre a pris le relai. C'est vivant, ça bouge, ça crie, ça se calme avec des moments de grande poésie, et ça repart...

Subscribe to