You are here

jeudi, 30 August, 2012 - 01:53 mix
1,561 lectures
Rubriques:

 

 

 

 

 

 

  quand les mots s'éteignent

  comme l'esprit se vide

  quand la fatigue est là

  avec ses heures pleines

  de travail, de partage

  d'efforts tant acceptés

  quand le monde se rétrécit

  aux fenêtres électriques

dimanche, 26 August, 2012 - 16:32 Vincent LAUGIER
1,486 lectures
Rubriques:

 

La forêt éclairée d'un vieux ciel d'automne pâlot sombrait doucement dans la terre sourde. Aujourd'hui les nuages lourds crispant de menaces pesaient sur nos têtes couvertes de feutres passés aux couleurs terriennes.

L'ombre jeteuse de fraîcheurs tombait comme un aigle vorace et vous prenait sur place comme une fin du monde. Nos entrailles remuaient de sensations lugubres, nous avions des mines navrées et un besoin de sérénité nous faisait mal.

mardi, 21 August, 2012 - 11:55 Bonze
1,721 lectures
Rubriques:

Pour la petite histoire, j'ai rencontré Maïa Vidal il y a un peu plus de deux ans.
Une série de coïncidences a fait que je me suis retrouvé en avance à une diffusion de court-métrages de Guy Madin et que cette diffusion était précédée d'un concert. C'est ainsi que j'ai découvert un duo composé de jeunes filles portant un étrange bonnet de loup : Your Kid Sister. Il n'a pas fallu attendre la fin de la première chanson pour que je sois envoûté par cet univers autant musical que visuel.
Je ne sais même pas pourquoi, mais j'avais un appareil photo sur moi (qui va au ciné avec un appareil photo) et j'ai donc pu prendre une unique photo du tout premier concert de Your Kid Sister, ce que j'appris plus tard.

lundi, 20 August, 2012 - 11:49 Bonze
2,047 lectures

Ceux qui suivent mon travail savent que je suis plutôt solitaire dans mes créations.

Non pas que ce soit un choix délibéré mais plutôt par la force des choses.

C'est pour cela que j'ai commencé la photo par des autoportraits puis par des portraits de ma moitié.
Une grande partie de mes photos qui ont eu du succès, a été prise pendant le temps de cuisson d'une casserole de riz, ou entre le brossage de dents et le couchage. Nouvelle preuve que la magie de la photo nait du trivial.

vendredi, 10 August, 2012 - 15:00 mix
2,196 lectures
Rubriques:
1 commentaires

 

                         

...

samedi, 28 July, 2012 - 15:30 Bonze
5,023 lectures
Rubriques:
6 commentaires

[une photo - des histoires]
Jeu créatif : La règle est simple. Voici une photo, écrivez-nous l(es )'histoire(s) qu'elle vous inspire.
Il n'y a pas de vainqueur, pas de prix. Aucune contrainte.
à vous de jouer !
samedi, 21 July, 2012 - 06:42 Fox
2,588 lectures
Rubriques:
Blog:

Je n'ai pas d'âge, pas de nation, pas de bagage et pas de nom. Simple passant du temps présent, je n'appartiens qu'à mes chansons. L'identité est un carcan dont j'ai cassé tous les contours. J'erre sur terre, aimant passer par à peu près tous les détours. Je suis un simple voyageur posant ses pieds un peu partout, et si demain me mène ici, c'est que j'en aurais fait le tour. Il se peut même, les soirs de peur, que mon ici me trouve ailleurs.... Mais c'est alors que je me perds, et que mon voyage se meurt.

Dans ma chemise, pas de papiers, ni dans mes poches... vérifiez ! Moi je ris au nez des frontières, et je pisse au pied des armées. Simple passant sur cette terre qui se fabrique des bunkers, je continue sur mon chemin, et je fabrique des refrains.

Je n'ai pas d'âge, pas d'ambition, pas d'autre adage...

Evolution...

samedi, 14 July, 2012 - 00:49 mix
3,814 lectures
Rubriques:
2 commentaires

 

 

 

 

 soudain tout seul

 je me demande

 soudain si vite

 

 je me détache

 

 avant que de sombrer

 soudain demain si loin

 soudain je doute

mardi, 3 July, 2012 - 07:22 Ptimael
1,393 lectures
Rubriques:

lundi, 2 July, 2012 - 15:47 Fox
2,214 lectures
Rubriques:
1 commentaires

Créanciers, débiteurs,

Comptes à découvert,

Arrêter le compteur

Et tant pis pour l'hiver...

Et quand l'été revient

Vérifier ses débits,

Ne pas aller plus loin

Que la ligne crédit.

Encaisser virements,

Retraits et assurances,

S'acquitter des paiements

Pour rester dans la danse,

Tous les papiers de banque,

Poésie d'aujourd'hui,

Marchent comme des tanks

Implacables, sans vies.

Il ne reste pour ceux

Que l'horizon chatouille,

Qu'à refermer les yeux

Sur la grande magouille;

Oublier relevés

Ou autres échéances

Pour se mettre à rêver,

Et retenter la chance...

Pages

Subscribe to