You are here

dimanche, 2 March, 2014 - 11:23 Fox
1,080 lectures
Rubriques:
1 commentaires
Moi j'ai la liberté


Qui me court dans les veines


Et pour elle mes pieds


Se donnent de la peine.


Et dans ma poésie,


C'est mon sang qui martèle


En entraînant ma vie


Toujours droit devant elle.


Je déroule des pages,


Ribambelle de vers,


Qui actent mes voyages


Et ponctuent mes hiers.


J'écris entre deux routes,


Je parle avec le ciel


Et je fais de mes doutes


Un monde existentiel


Où j'accroche en espoir


Mon regard aux étoiles


En leur chantant le soir


Quelques mots sur la toile.




Je suis tellement libre


Que les autres m'en veulent,


Mais j'ai compris que vivre,


C'est toujours être seul...


Ceux qui ont cru me faire


L'ont payé de l'égo,


Moi ce que je préfère,


C'est le côté Solo.....


Les liens de dépendance,


La goinffrerie du moi,


Les clics de complaisance,


Les amitiés sans poids...


Je laisse tout derrière,


Je continue tout droit,


Je n'écris pas pour plaire,


J'écris pour RESTER MOI !


Dans la foire artistique,


Je trace mon chemin


À l'encre sympathique,


Et je garde l'entrain


Qu'il faut à ceux qui rêvent


D'un monde ouvert et sain


Dont le coeur se relève


En construisant demain.


Au fond d'un atelier


Je dessine MES traits


Sans chercher à pomper


Ce que le copain fait...


Alors oui, forcément,


Ne baissant pas mon froc,


Je frustre tant de gens


Que nombreux en débloquent...


On ne m'achète pas,


Et c'est cela qui vexe...


Je ne prostitue pas


Mon temps et mes affects...


Je n'écris que pour toi,


Pour oublier ta mort


Et oublier le froid


En revenant au port....







lundi, 27 January, 2014 - 11:16 Fox
2,068 lectures
Rubriques:
3 commentaires
C'est un long travail sur soi-même
De ne pas être qu'en poème,
Il faut se prendre les travers,
Leur mettre la tête à l'envers
Et leur faire avaler leur fange
Sans vouloir passer pour un ange.

C'est juste exister autrement
jeudi, 16 January, 2014 - 07:03 Fox
780 lectures
Rubriques:
Devant le squat, rue des martyrs, y'avait un type un peu bizarre...Et j'ai compris quand le fakir m'a dit : 

- "un ex-videur de bar..." 

Épaules larges,  peau burinée, ce qu'on voyait sur son visage,  c'était avant tout son gros nez et son regard qui portait loin, comme s'il recherchait quelqu'un sur une ligne d'horizon, en n’vous laissant entre les mains que l’impression d’être un gros con. 

vendredi, 22 November, 2013 - 05:00 Fox
3,148 lectures
Rubriques:
3 commentaires
Quand j'ai le sirop de la rue 
Qui se réveille dans mon sang, 
C'est tout mon cœur qui fait sa crue 
Et qui me pousse droit devant. 
Et je me fais les avenues, 
De carrefours en grands tournants, 
Je cherche toujours une issue 
Comme je le faisais enfant. 
C'est que le sirop de la rue, 
Ça vous chatouille le dedans, 
Ceux qui souvent en ont trop bu, 
Ceux-la comprendront sûrement, 
C'est que le sirop de la rue, 
C'est le remède des perdants 
Qui ont la tête dans les nues 
Quand leurs pieds vont en s'épanchant...
mercredi, 16 October, 2013 - 09:02 Mr Mojo
2,363 lectures
Rubriques:
2 commentaires




j'ai finis très tard , j'commence trop tôt
1h - 7h du coup 5 de dormi , putain ... 
Alors j'sais pas c'qui m'prend
comme une baffe dans la geule
ça m'revient en tête , a chaque bouffée de fumée 
"combien de temps combien de remords"
v'là qu'ça r'vient 
oh non pas encore cette musique 
mausades pensées 
on vit on ris on jouit 
pis PAF 
aurevoir
au coin d'la rue 
mercredi, 4 September, 2013 - 22:43 Vincent LAUGIER
1,508 lectures
Rubriques:
Blog:


Je
suis peut être un mouton mais ni noir ni blanc mais bien
multicolore, psychédélique, plantureux et avec des dents d' aciers
aiguisé de morsures, une cervelle d'aigle royal aux circuits
accidentés et un sens rusé comme un renard alpin, j'ai des yeux
vifs de myope caverneux creusant toujours dans la nuit la tombe
réconfortante.

mardi, 6 August, 2013 - 21:59 kathleen
2,103 lectures
Rubriques:
mon amour attends
je veux te dire quelque chose
et même s'il est tard ce soir
ça prendra pas beaucoup de temps


j'ai le trac tu sais

samedi, 20 July, 2013 - 20:11 Vincent LAUGIER
1,642 lectures
Rubriques:
Blog:


A
l'intérieur d'un château viennent des douceurs, des chants, des
palabres et la musique de troubadours, enveloppée de la massive
force des pierres, les gens changent et respirent neuf.

mercredi, 17 July, 2013 - 13:49 Vincent LAUGIER
1,388 lectures
Rubriques:
Blog:



La
vie me montre du salissant, elle déborde mes chausses, j'ai peu à
dire là-dessus.

vendredi, 5 July, 2013 - 23:51 mix
6,719 lectures
Rubriques:
7 commentaires

à cet endroit du monde
à cet endroit du temps
là, si près de toi

Pages

Subscribe to