You are here

mercredi, 21 January, 2015 - 13:41 Vincent LAUGIER
778 lectures
Rubriques:
Blog:
1 commentaires


La terre s'enneige sous une couvée de
flocons et la brume sort des contreforts de la forêt blanchie.

Venant des environs de vieilles
contrées pleines d'histoires et de traversées, on peut y voir des
papillons noirs évadés de mondes fermés.

La vie secourable se fond d'envols
ainsi cristalline d'espoirs.

Ils prennent allures dans les altitudes
ou tout flotte.

dimanche, 18 January, 2015 - 08:31 Fox
1,190 lectures
Rubriques:
2 commentaires


 On s'est construit entre les murs 

Et sur le dur des grandes dalles, 
 Les bâtiments faisaient armure, 
Et ça nous collait au moral. 
 On a grandi sans être sûrs 
 Qu'il faille un jour que l'on s'en aille,
 Comme on regarde le futur 
 Au travers d'un grand feu de paille. 
 On est partis sans êtres mûrs 
 Et préparé pour la bataille, 
 En se blessant par les chaussures, 
 En se disant : "Vaille que vaille". 
 Souvent on a pris des coups durs 
Qui ont creusé dans notre faille, 
Mais sans oser avouer l'injure, 
Sans pouvoir sortir le son aïe. 
samedi, 17 January, 2015 - 15:40 Vincent LAUGIER
404 lectures
Rubriques:
Blog:


Un chien me suit depuis des vies dans
un rêve limpide comme un souvenir heureux.

Devant une allée de chats tranquilles
et splendides, je remarque la singularité de certains, ils sont
bleus de quelques manières quelles soient, des chats vus uniquement
en rêve.

Tout est plat et presque blanc, un
chemin de gravillons et de pierres qui frottent tendrement mon
avancement.

samedi, 17 January, 2015 - 15:10 Vincent LAUGIER
359 lectures
Rubriques:
Blog:

Des cavaliers en masse dans un ordre de
poussière et de cavalcade débouchent d'un chemin tourmenté. Le
paysage est vaste, longiligne de montagne et morne de tons gris que
le ciel semble prendre en modèle de couleur.

Tout est long à se mettre au calme et
l'air se dissipe peu à peu de cette arrivée fanfare.

Le village assez grand se rassemble sur
une colline surplombant un torrent virevoltant.

jeudi, 15 January, 2015 - 22:57 Vincent LAUGIER
462 lectures
Rubriques:
Blog:

La nuit déroule le chemin passé dans
un éclat amer d'une vieille pluie.

Hauteur des sentiments perdus, la glace
est dans mon dedans, la chaleur des cœurs n'est plus qu'une
enveloppe humide trempée de larmes jamais versées.

Je vois le sens du jour qui me dévisage
théâtralement dans ma carcasse.

Je suis là comme une momie.

mercredi, 31 December, 2014 - 15:15 mix
820 lectures
Rubriques:
1 commentaires


mardi, 30 December, 2014 - 22:19 Vincent LAUGIER
768 lectures
Rubriques:
Blog:
1 commentaires

Pas du tout content. Y'a pas à dire,
la ville me dégoûte, la campagne m'accable et le funiculaire
m'énerve. Je ne vais pas bien ni mal, ni rien. Le ciel est lourd,
gris et froid. La terre grasse, boueuse, boudeuse.

Les arbres me cernent comme des
araignées épaisses, mon cœur est de plomb, ma tête vide et le
monde qui passe est un flot de fantômes, bruyants et plaintifs, les
femmes grimacent, les hommes grincent et les enfants aboient.

dimanche, 28 December, 2014 - 13:32 Vincent LAUGIER
364 lectures
Rubriques:
Blog:

La lune était pleine la nuit où il
est tombé, et pourquoi pas ?

La lune est libre de ces facéties de
farceuses.

Le ciel était chaud comme une tiédeur
de ventre.

L'été lui devait bien ça.

Lui devenait doucement froid.

Il était né un jour triste comme un
cri solitaire.

mardi, 23 December, 2014 - 15:08 Vincent LAUGIER
448 lectures
Rubriques:
Blog:

Comme un automne qui  sonne dans le vent
et colore de roux le paysage sage de l’été, la vie se dessine
d'hésitations et de choix problématiques que des éclats de rire rendent
doux.
Le sens des choses ricochent dans les virages des
circonstances, telle est la pratique des antiques philosophes qui
asthmatiques n'en demeuraient pas moins pragmatiques !
A quoi
sert un livre s'il n'interroge pas la cervelle m'écrivaient sur des
cahiers quadrillés des lacaniens, l’œil idiot et la bouche sèche.

mercredi, 19 November, 2014 - 05:24 Fox
1,724 lectures
Rubriques:
2 commentaires

Pages

Subscribe to