You are here

jeudi, 8 December, 2011 - 20:38 Linsay
2,596 lectures
Rubriques:
Blog:

Jeudi matin je me rendors après avoir éteint le réveil : c'est mauvais signe, j'arrive au bout de mes ressources (oui oui, au bout de cinq jours à peine... quelle bande de petites natures ces instits, j'vous jure ! Maintenant vous savez à quoi sert le mercredi après-midi : si on ne l'a pas, on bug !)
Je serai complètement à l'ouest toute la journée : ayant quelque chose à demander à Jean je retournerai le voir trois fois car à chaque fois j'en oublie un morceau, le soir en allant faire des courses pour un repas prévu le lendemain j'achèterai consciencieusement tous les ingrédients pour faire de la bolognaise... sauf la viande hachée, et enfin ayant réussi à me motiver pour aller vider les toilettes je ferai deux fois le tour du chapiteau sans trouver la petite remorque... en réalité j'en serai passée à moins d'un mètre les deux fois... Tout va bien ! XD
Je m'aperçois également que l'ascension de la Tour Eiffel m'a donné... des courbatures dans les mollets ! La honte... Il serait peut-être temps que je me remette sérieusement au sport, moi, je savais bien que j'avais tendance à être trop statique en tournée, mais quand même !
Les enfants, eux, sont en forme et jamais à court d'idée : Augustin s'est amusé à attacher une balle de tennis à un long fil avec une vis et il s'éclate avec, du coup tous les autres en veulent une ! Heureusement ils avaient récupéré un énorme sac poubelle de balles de tennis usagées à Saint-Pair-sur-Mer, et bientôt chacun a la sienne. Ce sera la grande occupation de la récréation, et même Marius s'y mettra !

mercredi, 7 December, 2011 - 15:13 Linsay
2,562 lectures
Rubriques:
Blog:

Mercredi matin je commence par retrouver le cadeau de Gabrielle (que je pensais avoir oublié à la caisse du supermarché)... dans le frigo ! Sachant que c'est un stylo et qu'il n'a rien à faire là-dedans, je me dis qu'effectivement, je devais être bien fatiguée en rentrant !
Cet après-midi je vais faire des heures supp' car avec Didier nous avons prévu d'emmener les enfants... à la Tour Eiffel ! Nous partons dès midi, juste après l'école, avec un pique-nique. L'idée est de le manger au premier étage pour faire une petite pause (oui, parce qu'on a prévu de grimper les deux premiers étages à pied, bien entendu!), et si la queue est trop longue ça nous fera patienter. Sur la route Hubert nous en fait une bien bonne : les enfants sont en train de discuter de la Tour Eiffel et de Paris (j'ai fait faire une petite recherche à Gabrielle et Augustin sur le sujet en classe, ce matin). Un des grands (Léon, je crois), dit que Paris est la capitale : "Et c'est la capitale de ?... de ?..." Et Hubert de répondre : "La capitale d'imprimerie ?" XD
Un peu plus loin nous croisons la route d'un camion de La Poste, Firmin est ébloui et ne s'en remet pas.

mardi, 6 December, 2011 - 23:16 mix
1,012 lectures
Rubriques:

je marche à la falaise

je cherche la frontière

en quête de fin du monde

je cherche les limites

 

déjà le vent amène d’autres odeurs

et là encore sur la plaine

il ondule pour moi les blés verts

m'annonçant d’autres vagues

annonçant l’autre monde

mardi, 6 December, 2011 - 15:56 Linsay
2,455 lectures
Rubriques:
Blog:

Nous voici à Montigny -lès-Cormeilles, pour la dernière tournée de cette année 2011. Pas de photos du voyage cette fois-ci car je rejoins les autres directement là-bas. Me voici à peine arrivée que Didier me dit d'un air très innocent "Au fait, je me demandais, toi ça ne te le fait vraiment pas de conduire en région parisienne ?" Je réponds "Euuuuh... non, mais alors pas, vraiment pas du tout ! " XD
La question, comme je m'en doutais, n'était pas désintéressée : il voudrait emmener les enfants voir la répétition générale du 50ème Gala de l'Union des Artistes, demain, sous le chapiteau Grüss qui est installé au bois de Boulogne.

jeudi, 1 December, 2011 - 23:20 kathleen
2,510 lectures
Rubriques:
1 commentaires

Il y a plus de deux heures de cheval pour arriver à ce lac

Je suis loin de la ferme

Je suis loin des gens que j'aime.

 

Il fait tellement humide que l'eau a traversé mes grosses chaussures en croute de cuir.

Mes bras

Mes doigts

Ca fait longtemps qu'ils ont froid

Et même à l'unique endroit où je me défends de glacer, même là, dans le bas de mon dos, j'ai froid

Je grelotte très discrètement des reins

 

mardi, 22 November, 2011 - 12:58 kathleen
4,405 lectures
Rubriques:
10 commentaires

Oh comme on se retrouve, montagne secrète. Tu es si jolie dans ton manteau d'automne

Je te reconnais

Je suis calme en allant vers toi

Je suis impatiente

Je viens dans mon silence

Toi et moi seulement.

 

J'ai mis mon jean bleu, des boots et une vieille chemise, il y a quelque chose d'élégant dans ma tenue, je ne serais dire quoi exactement

vendredi, 18 November, 2011 - 19:21 Linsay
2,804 lectures
Rubriques:
Blog:

Samedi, la mission de la journée est de faire un temps de "fausse école". En effet, mardi une journaliste de Ouest France était venue assister au montage. Ayant appris qu'il y avait une école au sein du cirque elle avait voulu voir comment ça se passait et avait été emballée. On avait pas mal discuté et elle avait pris des photos :

jeudi, 17 November, 2011 - 23:18 kathleen
4,516 lectures
Rubriques:
6 commentaires

 

Ma dernière balade cavalière, ce n'était pas hier

Ce n'était pas avant hier non plus

C'était avant

Je me rappelle

 

Le tour que je fais est long. A chaque nouveau virage, je réinvente la route

Si je prends de ce côté, c'est une heure de plus

Ai-je le temps

Avant la pluie

Avant les incendies de forêt

Avant ce qui ne peut attendre

Prendrais-je ce temps

dimanche, 13 November, 2011 - 16:17 Linsay
2,530 lectures
Rubriques:
Blog:

Mardi nous commençons fort, avec une sortie dès le matin. Direction le Château de Flers, qui est situé à environ... une minute à pied du campement ! Nous observons d'abord le château de l'extérieur, avec ses deux parties bien distinctes, construites au XVIème siècle pour la plus ancienne :

vendredi, 11 November, 2011 - 22:43 Linsay
2,285 lectures
Rubriques:
Blog:

La journée de samedi commence par l'annonce du coup de chance de Julie : figurez-vous qu'elle est allée au casino avec Sylvie, hier soir, qu'elle s'est installée sur la même machine que celle où Hélène avait perdu dix euros en dix minutes, et qu'elle a gagné... un peu plus de deux cents euros, quand même ! Le malheur des uns fait le bonheur des autres !
Dans l'après-midi j'ai une discussion avec Pierre-Yves et Jean que je vous relate, car je la trouve très drôle et assez représentative de la difficulté à comprendre un circassien quand on ne l'est pas soi-même. Jean m'explique qu'il a vu une semi qui lui plaît beaucoup et qu'il aimerait acheter. Je me demande dix secondes pourquoi il dit "une" semi et pas "un" (dans ma tête c'est un semi-remorque), mais bon, après tout il est Suisse, me dis-je... je ne cherche donc pas plus loin ! XD Il me parle ensuite des prix, et ajoute qu'au départ le propriétaire voulait vendre la semi avec un tracteur, ce qui l'arrangeait bien, mais qu'il préfère finalement garder le tracteur, donc il n'y a plus que la semi en vente. Et là... il doit y avoir dans mes yeux un vide intersidéral... Je nage complètement, essayant tant bien que mal de faire coïncider :
Jean...

Pages

Subscribe to